HighLights de la semaine #7

Les paiements mobiles en hausse de 210 % pour 2016, Apple Pay qui représente 68 % des achats en magasin : Au Etats-Unis le mobile est roi.

La grande distribution, de son côté, s’allie aux start-ups et nous propose une sélection de « proofs of concept » digitaux et connectés.

CHIFFRES & ETUDES

• Apps, web mobile : Quelles sont les nouvelles dynamiques du temps mobile ?

Au vue du temps passé par individu sur un mobile, il devient impératif pour les marques de comprendre les dynamiques d’un monde mobile en constante mutation.

Les 3 tendances à retenir :

1- Peak mobile ? Vers la saturation du temps passé mobile :

Une étude Emarketer révèle que le temps passé sur mobile ne progresse désormais que de quelques points par an, alors qu’entre 2011et 2014 il s’était multiplié par 6. Dès 2016 il passera sous la barre des 10% de croissance annuelle avec 4,7% de progression en 2016 et seulement 3,5% en 2017, à cette date le temps mobile s’établira à 3h18 par jour.

Saturation-du-temps-mobile-etude-emarketer

2- Apps ou Web mobile : les deux pour une expérience différenciée :

La répartition entre l’usage Apps et Web mobile est très inégalitaire. En moyenne 3h05 minutes sur les Apps contre 51 minutes sur le web mobile, la majorité du temps passé se fait sur les réseaux sociaux et les jeux et la vidéo. 71% des utilisateurs n’utilisent pas plus de 6 Apps par jour.

 

Etude-Millward-Brown-majorité-des-utilisateurs-utilisent-moins-de-6-apps-par-jour-1024x5383- La différence Apps et Web mobile : Les achats versus l’engagement :

Dans la majorité des cas les achats se font via web mobile tandis que l’engagement et les clients les plus fidèles passent par l’Apps.

Etude-Millward-Brown-la-différence-entre-Apps-et-webmobile-l-achat-et-l-engagement-1024x562

73% de l’usage mobile des banques se fait sur Apps

61% du shopping de voyage et 60% de l’électronique grand public par le web mobile.

Source : viuz


 

• Les paiements mobiles vont tripler en 2016 aux Etats-Unis :

Le nombre de personnes utilisant leur mobile comme moyen de paiement va continuer d’augmenter jusqu’en 2016. Emarketer estime que la somme total des transactions de paiement mobile aux Etats-Unis va croitre de 210 % en 2016.

198666

En 2015, les paiements mobiles totaliseront 8,71 milliard de $, avec approximativement 376$ dépensés par utilisateur en un an.

En 2016, les paiements mobiles vont atteindre 27,05 milliard de $, avec 721,47$ dépensés par an et par utilisateur.

Plusieurs facteurs vont favoriser cette croissance au Etats-Unis.

« Les application comme Apple Pay, Samsung Pay et Android Pay vont devenir une norme pour les nouveaux Smartphones » a déclaré l’analyste eMarketer Bryan Yeager. De plus, les commerçants vont également adopter des systèmes adaptés au paiement mobile en point de vente.

Source : eMarketer


 

VEILLE SECTORIELLE

 

• Apple Pay, 68% de tous les paiements mobiles en magasin aux Etats-Unis :

Accenture révèle dans une enquête qu’apple Pay est utilisé pour plus de deux tiers (68%) des paiements mobiles en magasin aux Etats-Unis et que le nombre de Nord-Américains conscient qu’ils peuvent faire des paiements mobiles a augmenté de près de 10 % depuis l’année dernière, atteignant 52%.

Capture-d’écran-2015-10-26-à-18.28.25

Que faut-il faire pour convaincre les gens de faire des paiements mobiles ?

– 79% de ceux qui font actuellement des paiements mobiles disent qu’ils vont augmenter leur utilisation si ils bénéficient d’offres de prix ou des coupons basés sur le comportement d’achat.

– 54% des personnes qui ne font pas actuellement de paiements mobiles, le ferait si on leur offrait des coupons de réduction.

– 53% utiliseraient les paiements mobiles en échange de points de fidélité.

Source : Servicesmobile


 

 

• Quand la grande distribution présente ses prototypes :

Le pôle de compétitivité des industries du commerce présentait, au salon Conext, une sélection de « proofs of concept » développés par des grandes enseignes de distribution en collaboration avec des start-up. Voici quelques exemples :

– Accélérer le picking grâce à l’ultra wide band

Intermarché, en collaboration avec Insiteo, utilisera la technologie ultra wide band, basé sur un système de géolocalisation. Emettant à une puissance très faible, quatre émetteurs à l’extrémité de chaque allée permettent de localiser un petit capteur avec une précision de 30cm et en 3D. Ainsi, plusieurs usages sont possibles : placer le capteur dans un pistolet employé pour scanner les produits, ce qui les géoréférence en 3D, accoler des capteurs aux caddies pour voir les flux de trafic dans le rayon etc…

Le point rouge dans la vue 3D représente le capteur attaché au poignet du collecteur

Le point rouge dans la vue 3D représente le capteur attaché au poignet du collecteur

– Confier à son mobile la corvée de la file d’attente

Keyneosoft et Stimshop ont imaginé pour Bricomarché une solution pour rendre supportables les files d’attente en magasin.

Principe : on prend un ticket avec un numéro de passage, puis une application : « smartpass » nous permet de connaître le nombre de personnes présentes en caisse avant le numéro de notre ticket. On peut ainsi optimiser son temps en magasin.

10190695-_

Les étapes successives de la file d’attente déportée sur mobile grâce aux ultrasons

– Faciliter les essayages en cabine

Instore Solution a créé pour Décathlon un dispositif interactif : Un grand écran tactile sur lequel le visiteur peut parcourir le catalogue Quechua, choisir une couleur et une taille. Interfacé en temps réel avec le site marchand, l’écran sait indiquer si le produit est disponible en magasin. Il peut également demander une autre taille ou un autre article, mais aussi finaliser son achat via cette interface.

Intéressé par ce produit ? Demandez à un vendeur de vous l'apporter en cabine

Intéressé par ce produit ? Demandez à un vendeur de vous l’apporter en cabine

Source : JDN


 

GRANDE DISTRIBUTION

 

Fidélité : U se met au cagnottage

Les magasins U abandonnent la collecte de points au profit des bons d’achat crédités sur la carte de fidélité. Un nouveau programme de fidélité qui prend forme à l’aide des promotions et des mécaniques trafic ou panier : 10 centimes crédités à chaque passage en caisse et encore 10 centimes pour chaque tranche de 30 euros d’achats.

Cependant, sur le drive de l’enseigne ce nouveau système n’est pas encore disponible sur les produits normalement porteurs.

Ufid

Source : Lineaires


 

START-UP DE LA SEMAINE

 

logo

SoCloz a développé une application web et mobile grâce à laquelle les internautes peuvent réserver un produit le temps de venir le voir en magasin, sans obligation d’achat.

La promesse de cette jeune Start-up est donc de générer du trafic sur lieu de vente à partir du trafic Web.

socloz-s-100-retails

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s