HIGHLIGHTS DE LA SEMAINE #1

Pour être toujours au fait de l’actualité « retail », voici LE nouveau rendez-vous hebdomadaire du blog Promo Affinity : Les HighLights de la semaine.

Cette nouvelle rubrique a pour vocation de synthétiser les temps forts de la semaine passée liés au retail et à la grande distribution en terme de : nouveautés et innovations digitale, chiffres et études récentes ainsi qu’un focus sur l’actualité des start-ups de ces secteurs qui sont de plus en plus nombreuses à voir le jour.

Une véritable veille sectorielle du retail à disposition de tous et qui aideront certains à y voir plus clair sur les tendances de ce marché en constante évolution.

 

  • CHIFFRES & ETUDES 

• Comment les acheteurs français perçoivent les marketplaces?

Les enseignes ouvrent de plus en plus leur site aux vendeurs tiers (selon une étude Toluna pour Webloyalty) :

40% des Français n’ont jamais entendu parler des places de marché. La plupart des acheteurs français qui les connaissent ne craignent pas d’acheter un produit auprès d’un vendeur tiers. Le reste des Français n’appréhendent pas le fait de ne pas connaitre le vendeur qui leur vendra le produit desire.

  • 13% estime que les marketplaces ont un effet négatif sur les achats
  • 20% estime qu’il a un effet positif
  • 67% pas d’effet sur leur decision

000115831_5

 

• Ventes alimentaires: Top régions qui s’en tirent le mieux en mars 2015

La pénaliste « Nielsen trends » évoque les résultats par régions des ventes de produits de grande consommation en mars 2015.

Quelques chiffres:

  • Une hausse de 0,9% des ventes en hypers, supermarchés, hard-discount et drives pour les produits de grandes consummation et le frais libre-service
  • Les ventes dans le Sud-Ouest diminuent de 1,2% en mars 2015
  • Les ventes dans l’Est progressent de 2,9%

On en déduit que ce sont les ventes à l’Est de la France qui remportent le duel.

QUELLE EST LA DYNAMIQUE DES RÉGIONS ?

000129079_illustration_large

 

• Marques et entreprises : état des lieux du crowdsourcing en 2015

Une progression considérable de crowdsourcing dans le domaine des strategies marketing des marques.

Constats:

  • 15% des marques n’ont jamais eu recours au crowdsourcing en 2006.
  • 45% des campagnes crowdsourcées des concours video sont les tremplins participatifs les plus appréciés par les marques en 2014
  • 23% des jeux-concours font recours à de nouvelles idées innovantes l’année précédente
  • 1% seulement représente les competitions de musique
  • En 1an les marques, les plus desires en 2014 qui consiste à mettre à contribution le consommateur afin d’acquérir des idées et pas que le contenu est passé de 89% contre 11% à 73% contre 27%

On en déduit que les marques collaborent de plus en plus afin d’obtenir les produits d’une nouvelle génération et le movement des makers ne cesse d’accroitre en synergie avec les medias sociaux.

Est-il étonnant de lire dans le rapport que parmi ces mastodontes du PGC, les rois du soda sont les plus friands des campagnes de crowdsourcing ? Si vous nous lisez avec assiduité vous ne lèverez pas les yeux au ciel. Selon eYeka, Coca-Cola a fait appel à la participation du consommateur à 34 reprises en 2014, contre 30 fois pour son rival Pepsi, qui au passage pour info, vient de lui subtiliser le très juteux partenariat avec la NBA, la ligue de basket professionnel nord-américaine. Danone et Samsung y ont pour leur part eu recours à 28 et 27 reprises.

7068

  • VEILLE SECTORIELLE

• Sticker NFC pour tous les smartphones

Le lancement d’un nouveau sticker de paiement sans contact est annoncé par Oberthur Technologies également approuvé par Visa et MasterCard qui font partie de sa gamme de Wearables FlyBuy.

Comment ça marche?

1/ Les utilisateurs peuvent porter sur eux directement : ces wearables de paiement sont des extensions des cartes à interface duale.

2/ OT propose un sticker de paiement pour ceux qui n’ont pas de telephones compatibles avec cette technologie NFC. Ce système a été approuvé par Visa et MasterCard. Ce système peut également être accolé à tout telephone mobile pour la conversion en support de paiement totalement sécurisé grâce à la technologie EMV.

3/ Les utilisateurs n’ont plus qu’à passer leur telephone devant le terminal de paiement sans contact pour un paiement pratique et rapide.

OT_FlyBuy_Sticker-e1429191058670

 

  • GRANDE DISTRIBUTION

• Leclerc lance sa révolution numérique

leclerc-jpg-x-3162643-jpg_2814778_652x284

 

E.Leclerc espère devenir « un grand de l’Internet » grâce à un milliard d’euros d’investissement dans les nouvelles technologies et la création de 10 000 emplois nets.

Un investissement de 1 milliard d’euros dans les nouvelles technologies et la creation de 10 000 emplois nets à été annoncé par le PDG de E-Leclerc, Michel-Edouard Leclerc.

Leur but: devenir le concurrent d’Amazon.

D’après le PDG “pour ouvrir un portail internet pour aller-au-devant de 65 millions de consommateurs, il va falloir investir 20 à 30 millions par an.”

Il ajoute également que le futur de l’enseigne sera prometteur avec pour concurrent Amazon et non Hyper U.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s