Le Web est-il mort?

Un article paru sur Wired.com (http://tiny.cc/f2og4) a récemment défrayé la chronique en annonçant la mort d’Internet !

Cette annonce, dont le titre fort audacieux n’a pas manqué de faire du bruit, a néanmoins été démentie par une chronique parue dans Web Pro News et intitulée ‘Tant qu’il y aura des liens, Internet vivra’ (http://tiny.cc/mysx7).

 

Notre parti pris dans ce débat ? L’essence même de l’Internet ne disparaîtra pas, seuls les usages et attentes des internautes évoluent :

 

D’un point de vue ‘marketing opérationnel’, voici le décryptage que l’on peut faire

> L’internet mobile & les applications pour smartphone permettent aux marques d’interagir avec un consommateur mobile en point de vente et sans intrusion : comparer les prix, scanner un flashcode pour obtenir des renseignements sur une marques ou un produit, télécharger une offre promotionnelle ou participer à un jeu SMS sont autant d’usages qui se démocratisent …et cette tendance ne cesse de se conforter ;

> Les enjeux, pour être en phase avec un consommateur connecté, mobile et préoccupé par son pouvoir d’achat sont essentiellement de générer des liens répondant à leurs attentes : offres promotionnelles, jeux, informations, forums de discussions …

 

En résumé, l’avenir de l’internet pourrait bien se trouver dans la convergence des moyens de communications (mobile, internet, papier) … mais également et surtout dans le promo-relationnel

Et vous, qu’en pensez vous ?

 

3 Commentaires

  • Pour commencer je trouve le graphique de Wired franchement tendancieux car il présente des proportions de trafic http://tiny.cc/f2og4 et non pas les chiffres bruts. On sait bien par ailleurs que le trafic Vidéo et « direct download » notamment qui remplace peu à peu le P2P prend beaucoup de bande passante. Par ailleurs les applis pour mobile représentent aujourd’hui une part très réduite en termes de trafic et sont conçues pour ne pas en consommer. Celui-ci ne reflète donc pas vraiment les usages. Toutefois je pense qu’à l’avenir, et comme il n’y a que 24 heures dans une journée, les gens passeront moins de temps sur les réseaux sociaux « Web » et passeront à autre chose. D’autres part les investissements se tournent déjà vers d’autres secteurs : Energie propre et autonome (notamment pile à combustible), Robotique de Loisir, Bio Tech …

    J'aime

  • Merci pour ce commentaire fort pertinent Pierre. Pour répondre au temps passé sur les réseaux sociaux, une étude anglaise aurait prédit qu’un utilisateur moyen passera environ 2 an 1/2 de sa vie sur Facebook ;))

    J'aime

  • Internet est mort ? Encore ? Ce n’est pas la première que l’on annonce l’acte de décès du net.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s