Vers une consommation maligne

Consommacheteur 79% des Européens et 82% des Français interrogés dans le cadre d’une enquête de l’Observatoire Cetelem sur les comportements des consommateurs européens  ont déclaré envisager des achats en hard discount pour faire face à la crise : l’étude nous révèle donc que les Européens comme les Français adoptent un comportement décomplexé à l’égard du hard discount pour privilégier une consommation maligne.

Cette recherche des bonnes affaires et petits prix se traduit par un comportement multicanal : en effet, 67% des Européens considèrent l’achat sur internet comme un moyen d’accroître leur capacité de consommation.

 

 

 

Badgepromoaffinity

La crise du pouvoir d’achat a pour conséquence un nouvel arbitrage budgétaire des dépenses du consommateur. Nous assistons à l’émergence d’un consommateur acheteur qui développe une vraie stratégie d’achat. Egalement, internet fait désormais partie intégrant du processus d’achat du consommateur.

 

 Dans cette optique, les grandes marques alimentaires ont tout intérêt à adopter des mécaniques promotionnelles ‘dématérialisées’ telles que le Web Coupon et l’E-ODR .

Affaire à suivre …

 

Source :

Le Figaro

Lien de téléchargement de l’étude 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s