Qui va pleurer la Vache qui rit?

Vache_qui_rit_photo Il semblerait que Leclerc ait mis ses menaces à exécution en retirant des linéaires les produits de marques visés dans sa dernière campagne d’affichage.

Parmi les marques dé-référencées, la Vache qui rit a particulièrement marqué les esprits et fait l’objet d’une ‘bataille médiatique’ : il s’agit en effet d’une marque bénéficiant d’un ‘fort capital sympathie’– on pourrait même dire ‘ancrée dans le patrimoine culturel’.

Dans cette optique, on ne peut s’empêcher de se poser la question suivante : Qui va pleurer la Vache qui rit ? Le consommateur ou Leclerc ?

La réponse de la Vache qui rit à Leclerc se trouve peut-être dans sa dernière campagne publicitaire actuellement diffusée à la télé : 100% des Français ont mangé – mangent ou mangeront de la Vache qui rit’.

En attendant, l’enseigne Intermarché a pris le parti d’être opportuniste en annonçant par des spots radio que les consommateurs pourraient sans problème s’approvisionner en Vache qui rit dans ses magasins!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s